Forum Gothique Eurydice

Forum Gothique avec les soirées sur l'Alsace et la France
 
AccueilcovoiturageGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le mouvement gothique part IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eurydice

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: le mouvement gothique part IV   Jeu 26 Juil - 4:22

Qui n'a jamais entendu parler du nouveau mouvement de pensée et de rébellion appelé "Gothique" ou "Goth" pour faire plus branché?? Désolée de vous l'apprendre, la culture gothique ne date pas d'hier et encore moins du premier album de Manson!! Elle a fait son apparition au début des années 80 comme un dérivé du mouvement Punk et est malheureusement devenue un phénomène de mode aujourd'hui, on ne peut pas faire deux pas dans la rue sans croiser le genre d'énergumène qu'a engendré la mode Manson, Slipknot, Sum41 et Aqme! Voici mon humble avis sur cette "évolution"...

Première chose à préciser, la société actuelle nous pousse presque à adhérer à un groupe particulier, histoire de ne pas faire tache... Alors on a le choix... Hardos, punk, racaille, pouf, hippie, goth, skateur, fashion à la Jérémaille de la Star Ac,... Pourtant, certains mouvements sont plus facilement acceptés que d'autres... Ces mêmes autres subissent parfois même des sévices "moraux"... Clichés à gogo, discrédit total du mouvement, voire mépris général, il y en a pour tous les goûts!
Bien sûr, vous pourrez penser que je suis en train de prêcher pour ma paroisse, mais il se trouve que c'est tout de même une question qui me tient à coeur... Rien ne me met plus en rogne que de voir d'un côté, des personnes se donner à fond dans un mouvement pour lui permettre de conserver sa définition et sa valeur initiales, et de l'autre, des blaireaux détruire tout le boulot que leurs prédécesseurs ont fait, simplement à l'aide d'une image de marque pour vendre plus de CDs (n'est-ce pas Mr.Manson?), ou à l'aide d'une émission diffusée en prime où on montre les goths comme des bêtes étranges évoluant dans un monde parallèle (la merveilleuse émission d'Ardisson, pour ne pas la citer) !!

Car avant tout, être Goth c'est un état d'esprit... Un certain attrait pour l'obscurité et le monde de la nuit, la beauté des cathédrales du XIIe siècle, d'un texte de Poe ou de Baudelaire (même si ce n'est pas la même époque que les cathédrales), le calme et le sérénité régnant dans les cimetières, une passion pour l'élégance, la beauté des robes noires genre médiévales, les bijoux en argent, etc. Mais surtout, un certain mal-être propre aux romantiques du XIXe siècle. Oui, le gothisme selon ma conception prend certains points de plusieurs époques, mais ils sont plus ou moins reliés par un fil conducteur... Alors que ceux que l’on considère comme goths aujourd’hui sont bien différents. Une musique à réveiller les morts, des colliers de pitbull et des pentacles autour du cou, des bottes à semelles compensées agrémentées de plaques d’acier et de chaînes, des pulls « I love Satan », « Manson Antéchrist » ou « Manson is my God » sous lesquels se cachent des torses mutilés au scalpel (je n’invente rien),... Pourtant, si vous cherchez Manson dans le rayon Gothique de la Fnac, vous n’allez jamais le trouver ! (enfin j’espère...) Et si vous entrez dans un magasin genre le Grouft, regardez bien, une grande partie du magasin n’a rien à voir avec les sweats Antéchrist ou AC/DC ! Il y en a certes, mais c’est parce que c’est ce qui se vend aux fashion-victims, et tout argent est bon à prendre !
En effet, les médias ont fait du gothisme un phénomène de mode, et maintenant, si par malheur on s'habille tout en noir une fois dans notre vie, on est gothique, DONC (ce qui est obligatoire):
- sado-maso
- suicidaire
- satanique
- adorateur de Marilyn Manson et adepte de sa "religion"
- amateur de saignées de poulets ou d'humains dans les cimetières les nuits de pleine lune
- asocial voire anarchiste
- antipathique au possible
- un certain côté vampire
- pas net dans sa tête, bon à enfermer
- etc.

En plus, on alimente ce phénomène de mode en transmettant des documentaires sur les Goths au même titre qu'on montrerait des documentaires sur la pêche à la truite en Nouvelle Zélande ou encore l'adaptation à la captivité des oursins des mers du Sud... Et bien sûr, lors de ces documentaires, on les présente sous la forme qu’on veut bien leur donner, c’est à dire qu’il suffit de filmer des soirées sadomaso où tout le monde est habillé en noir et porte des pics et PAF! tout le monde croit que ce sont des goths ! Et après on a droit à des « Maman, regarde la dame là-bas, elle est comme les gens qu’on a vus à la télé... - Viens vite mon chéri, ne reste pas là, ça peut être dangereux ! », des « Hey, tu t’es cru dans la famille Adams ou quoi ? T’as pas compris que Halloween c’est en octobre ?! », ou, plus sympathique encore, des « Vas-y casse-toi sale satanique de m**** retourne dans ta tombe ! On a pas besoin de malades comme toi ici ! »
Elle est pas belle la vie ? Et tout ça grâce à qui ? A une poignée de blaireaux qui se sont bien appliqués à fausser l’image des Goths...

Mais je me rends bien compte que les Goths ne sont pas les seules victimes de cette politique de destruction... Regardez les Rastas (j’en sais un bout sur le sujet...) Aujourd’hui, qui sont les rastas ? Des feignants qui passent leur vie à fumer de la beuh et à buller en rêvant de devenir Bob Marley, gagner plein d'argent juste en fumant et chantant une ou deux chansons dans leur vie... Et bien détrompez-vous, la religion rastafari était toute autre à l’origine...
Mais bien rares sont les vrais rastas de nos jours... Ceux qui vénèrent Jah, prônent un retour aux racines Africaines (en l’occurrence en Ethiopie), sont prêts à mener une espèce de guerre sainte pour abattre Babylon (l'empire d'Occident), suivent à la lettre tous les préceptes de la religion, notamment concernant la non-consommation de viandes, cigarettes, alcool et autres stupéfiants, qui tentent de laisser à leur enveloppe charnelle le plus de naturel possible, c'est dire en se laissant pousser les cheveux et la barbe, et qui consomment la ganja uniquement lors de chalices, pour communiquer avec leur dieu...
Encore une valeur qui s’est perdue... Ce sont pourtant les deux seuls exemples qui me viennent à l’esprit... Ils ne doivent pas être les seuls dans l’histoire de l’humanité...

Qui sera le prochain sur la liste ? Il n’y aura pas besoin d’attendre longtemps avant de le savoir...

Personnellement, je ne trouve pas tout cela très normal... Pourquoi ridiculiser et détruire un groupe de personnes qui tentent tant bien que mal de conserver certaines valeurs?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gothiceurydice
 
le mouvement gothique part IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'infos sur le "mouvement gothique"
» Le mouvement gothique serait-il mort sans son évolution?
» L'origine du mot"gothique"
» Que reste-t-il du mouvement gothique?
» Le Mouvement Gothique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Gothique Eurydice :: Eurydice :: Cultures-
Sauter vers: