Forum Gothique Eurydice

Forum Gothique avec les soirées sur l'Alsace et la France
 
AccueilcovoiturageGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le mouvement gothique part I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eurydice

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: le mouvement gothique part I   Jeu 26 Juil - 4:18

Le mouvement gothique.

Le monde gothique peut être défini comme un mouvement under-ground très riche ayant un style musical, des activités artistiques, une esthétique vestimentaire et un état d'esprit. Ils aiment les balades dans des lieux secrets et obscurs ayant une atmosphère sombre comme les cimetières, les soirées dans les catacombes et ils sont fascinés par l’inquiétant, l'étrange, le fantastique, le mysticisme et les tourments de l’esprit. Disciples de Baudelaire, les gothiques ont un goût certain pour la représentation du spleen et les thèmes morbides, pour la mise en scène de la souffrance et la dramatisation des sentiments.

Il existe des associations, des sites lnternet avec des forums de discussions, des fanzines, des magazines, des boutiques et des disquaires spécialisés ainsi que des lieux où l'on se retrouve entre gothiques : boites de nuit, concerts, soirées, bars, festivals.

Le mouvement gothique célèbre l'art sous toutes ses formes : la poésie avec Baudelaire, Oscar Wilde, Sade, Lautreamont ; la littérature romantique tels que l'œuvre d'Edgar Alan Poe, Frankenstein de Mary Shelley, Dracula de Bram Stoker ; le cinéma avec Fritz Lang "Nosferatu", David Lynch avec "Eraserhead" et la peinture tels que les œuvres de Dali et Klimt. D'un point de vue général, la culture gothique s’inspire largement du romantisme. Les romantiques, à la fin du 18e siècle, s'insurgent contre le rationalisme et le matérialisme ambiants, ils proclament la supériorité du sentiment et de la passion sur la logique froide et impersonnelle et affirment la primauté de l'individu sur le collectif. Ils puisent plutôt leur inspiration dans I ‘Antiquité, le Moyen-âge et aussi la légende du vampire. Mais il s’agit d’un vampirisme très allégorique où la relation amoureuse est vécue comme très angoissante, déchirante et fatale. Passionnés de musique, les gothiques ont leur style musical où ces influences se retrouvent. Les thèmes abordés dans les textes ont une portée symbolique relative aux problèmes existentiels. Rythmes lourds, ambiance sombre et lugubre, chants plaintifs, les textes sont troublants et profonds. On chante l'amour et les blessures de l’âme, l'existence et ses mystères. Voix graves d'outre-tombe, mélodies romantiques, on murmure ses émotions, son profond pessimisme, ses passions, son désespoir, sa mélancolie et on hurle ses souffrances amoureuses, la séparation, la solitude, l'angoisse et la mort. Ces voix ténébreuses rappellent l'humeur noire qui vient du plus profond de soi. La musique gothique traduit les préoccupations de l’âme et ses passions. Elle sait créer une ambiance mystérieuse et inquiétante. Issu du punk, c’est dans le début des années 80 que le mouvement gothique a pris de l'ampleur avec surtout des groupes anglais tels que Virgin Prunes, influencé par l'œuvre d’Antonin Artaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gothiceurydice
 
le mouvement gothique part I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'infos sur le "mouvement gothique"
» Le mouvement gothique serait-il mort sans son évolution?
» L'origine du mot"gothique"
» Que reste-t-il du mouvement gothique?
» Le Mouvement Gothique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Gothique Eurydice :: Eurydice :: Cultures-
Sauter vers: